mardi 22 août 2017

La solution nucléaire


Article original de Dmitry Orlov, publié le 15 août 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

Lorsque, au milieu d’une partie de cartes, vous vous rendez compte que vous êtes sur le point de perdre votre ferme, votre chemise et votre premier-né, vous pouvez décider d’opter pour l’option nucléaire : renverser la table en attrapant votre revolver. Les résultats peuvent varier, mais ils sont nettement préférables à celui qui est prévisible si vous ne faites rien : l’extrême humiliation et la pauvreté. Vous pourriez être trop lent et mourir d’une mort douloureuse mais rapide, criblé de balles. Vous pourriez être le plus rapide et tuer ou désarmer vos adversaires. Ou vos adversaires risquent de courir vers les sorties, et vous permettre de ramasser le pognon sur la table. Le premier de ces résultats peut sembler le moins attractif ; mais en supposant que vous vous pensiez bien armé et rapide à dégainer et que vos adversaires sont des lâches, vous pourrez peut-être vous persuader que c’est votre meilleur option. En ce qui concerne les pires scénarios, une possibilité est que vos ennemis vont vous désarmer avant que vous ayez eu une chance de tirer, vous coller un pruneau dans le ventre, prendre votre argent, se rire de vous, vous enfermer dans une cave et vous laisser mourir lentement.

Les tensions géopolitiques sont conçues pour distraire le public du déclin économique

Article original de Brandon Smith, publié le 3 aout 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Suivre les développements géopolitiques et budgétaires de ces dernières années, c’est un peu comme regarder un accident de train au ralenti ; Vous savez exactement quelles seront les conséquences des événements, vous essayez de prévenir les gens autant que possible, mais, finalement, vous ne pouvez pas inverser la catastrophe. La catastrophe a déjà eu lieu dans toutes ses intentions et ses buts. Ce à quoi nous assistons est le résultat d’une conclusion prédéterminée.

La monnaie unique mondiale des globalistes ressemblera beaucoup à Bitcoin

Article original de Brandon Smith, publié le 27 juillet 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Cette semaine, le Fonds monétaire international a choqué certains analystes économiques avec une annonce selon laquelle l’Amérique n’était « plus la première dans le monde » en tant que moteur principal de la croissance économique. Cette assertion piquante s’inscrit parfaitement dans le récit du dernier sommet du G20 : que les États-Unis s’affaiblissent en laissant la porte ouverte pour que des pays comme l’Allemagne et la Chine s’unissent et remplissent le pourvoir laissé vacant. J’ai écrit à propos de cette relation croissante entre ces deux nations ainsi que de la démolition contrôlée continue de l’économie américaine dans mon article intitulé Le nouvel ordre mondial commencera par l’Allemagne et la Chine.

lundi 21 août 2017

Revue de presse

Petite revue de presse des blogs ou je farfouille et des articles les plus pertinents, ceux qui m'aident à dessiner ma vérité, mon tableau global du monde, qui me donnent la grille de lecture pour analyser l'actualité mondiale au jour le jour.

Pour les médias traditionnels (NB : Après 2 ans de fouilles, je retire ce début de phrase. Éteigniez vos télés, il n'y a pas seulement  que mensonges et manipulations, c'est bien pire, il y a une fausse réalité qui empêche littéralement de percevoir le monde réel), je vous laisse à vos sources favorites.

«Je tiens impossible de connaître les parties sans connaître le tout, non plus de connaître le tout sans connaître les parties…» - Pascal (ce principe est aussi, pour Edgar Morin, l’un des paradigmes de la méthode de la complexité)

Derniers ajouts

Attendez juste encore un peu

Article original de James Howard Kunstler, publié le 7 Août 2017 sur le site kunstler.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr


Résultats de recherche d'images pour « knobs cypress swamp »
Souches de cyprès dans un marais
Le problème, bien sûr, est que même après que l’État profond (c’est-à-dire « Le Marais ») aura réussi à éjecter le président Trump, l’Amérique sera laissée à elle-même – à la dérive entre les souches de cyprès, vidée de spiritualité, d’espoir, de crédibilité et le pire de tout, d’une compréhension collective de la réalité, perdue dans le brouillard de l’effondrement.
Voici ce que vous devez savoir sur ce qui se passe et vers où nous nous dirigeons.

Le danger d’être pris au sérieux

Article original de Dmitry Orlov, publié le 8 août 2017 sur le site Club Orlov
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr

 

Supposons que vous ayez Napoléon Bonaparte et Jésus-Christ chez vous pour le thé. Napoléon parle de conquête du monde alors que Jésus-Christ le regarde songeur. Une fois que Napoléon finit par se taire, Jésus-Christ l’entretient alors longuement sur le vrai royaume, LUI, qui n’est pas dans ce monde, mais dans le prochain, et comment il n’aura pas de fin. Avec lequel d’entre eux, le cas échéant, devriez-vous être d’accord ? Ce sont des hommes puissants avec de grands egos. Tout faux pas de votre part peut aboutir à ce que vos précieuses tasses de thé personnalisées aux couleurs d’Alice aux Pays des merveilles, délicatement peintes à la main par les dames qualifiées de Stoke-on-Trent, dans le Staffordshire, se brisent en morceaux. Contestez l’un d’entre eux, et cela se retournera contre vous. Renforcez les revendications de l’un contre l’autre, et la situation va dégénérer. Tout un dilemme !

vendredi 18 août 2017

Venezuela : dictature, effondrement et conséquence

Article original de Brandon Smith, publié le 9 août 2017 sur le site alt-market.com
Traduit par le blog http://versouvaton.blogspot.fr



Si vous voulez souligner les nombreux échecs du socialisme idéologique et économique, il vous suffit de nommer une nation socialiste et vous êtes sûr d’y découvrir un nombre illimité d’exemples. En fait, de nombreux pays où le socialisme n’est pas total mais où il a fait des percées considérables, souffrent souvent d’un déclin sévère – les États-Unis étant l’un d’entre eux. Tout ce que le socialisme touche, il le détruit, parce que l’interdépendance forcée ne fonctionne pas. C’est un mauvais concept sans réussite à grande échelle (ce qui inclut la Chine, qui souffre d’une pauvreté considérable et d’un gouvernement totalitaire bien que ce soit l’économie du gaspillage la plus réussie parmi une foule d’autres économies du même genre). Pourtant, les partisans du socialisme continuent à essayer encore et encore en affirmant que « cette fois c’est différent ».